Un printemps en combipantalon panda

Un printemps en combipantalon panda

J’espère de tout coeur que ce titre est prémonitoire ! En passant l’autre jour chez Tissus Reine, ce magnifique jersey épais, avec son très chouette imprimé pandas, m’a littéralement sauté dans les bras. Je n’ai pas pu faire autrement que d’en acheter un mètre en me disant que j’en ferais une robe pour une des filles. Pour l’égalité, et la paix des ménages j’ai aussi prix un mètre de jersey licornes.

À la maison, les filles se sont réparti les deux tissus : 2011 s’est jetée sur les pandas et 2013 sur les licornes. (A l’heure où nous écrivons ces lignes les licornes attendent leur heure avant d’être transformées en robe qui tourne).

Le jersey panda étant assez épais (200 g / m2), j’ai proposé à 2011 de lui coudre un combipantalon plutôt qu’une robe, et elle a accepté. J’ai sans hésité repris le patron Ottobre (modèle Passerine, magazine 2015/3), que je trouve trop chouette. Je lui en avais déjà cousu un l’été dernier, mais dans un tissu non extensible, et je trouve que ce patron est top !

J’ai repris les mesures de ma miss, et coup de chance, le patron décalqué l’an dernier (un mélange entre les tailles 128 pour la hauteur et 122 pour la largeur) était toujours à la bonne taille. Par crainte qu’il ne soit un poil juste, j’ai quand même pris la précaution d’allonger le buste de 2 cm. Autre mini modification : j’ai enlevé la bande de l’encolure arrière, et pour éviter que les épaules ne tombent j’ai remonté l’ouverture dos d’environ 1 cm. Comme la poulette est menue, j’ai pensé qu’elle passerait toujours, et c’est effectivement le cas !

J’ai utilisé un reste de jersey noir pour border l’encolure et les manches. Il va bien avec le reste et je trouve qu’il souligne joliment la forme du vêtement !

combipantalon_panda_devant.jpg

L’une des particularités du modèle (et ce qui le rend facile à coudre) c’est qu’il n’a ni zip, ni boutons. L’enfilage se fait pas l’encolure. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’utiliser un tissu extensible. Quand je l’avais cousu l’été dernier en coton chaîne et trame, j’avais ajouté un zip invisible sur le côté et une ouverture à l’épaule (et du coup j’avais aussi enlevé les manches courtes).

Zoom sur les poches et les pinces devant. En les revoyant je me dis que j’aurais pu border les poches d’une bande de jersey noir, comme à l’encolure…

combipantalon_panda_poches.jpg

En le coupant, je me suis rendue compte que le tissu est labellisé Oeko-Tex. Ce n’était pas un critère d’achat, d’ailleurs je ne m’en suis aperçue qu’une fois rentrée à la maison, mais c’est un bon point. Petite précision au passage : si le label Oeko-text garantit l’absence de métaux lourds dans les traitements du tissu, cela ne garantit en aucun cas que la fibre utilisée est biologique (ni même qu’elle est naturelle). C’est un label moins exigeant que le label GOTS, qui certifie aussi que le tissu est bio.

combipantalon_panda_portee.jpg

J’avoue, j’ai fait la photo au moment de l’essayage de l’ourlet !


Le patron : il est issu du magazine Ottobre 2015/3.

Taille réalisée : un mélange entre le 128 (pour la hauteur des pièces) et le 122 (pour la largeur, la miss étant plutôt de format filiforme).

Fournitures : J’ai utilisé un mètre de jersey épais Pandas World by Poppy. Le magazine recommande 1,20 m de tissu. Autant vous dire qu’avec mon petit mètre (je pense même avoir perdu quelques centimètres après lavage), ça passe mais tout juste, d’autant que mon tissu a un sens et que je ne pouvais donc pas positionner les pièces tête bêche. Les intérieurs de poches ne sont pas coupés dans le droit fil bon, c’est pas ça qui va m’empêcher de dormir !) et il me reste des mini chutes (de quoi faire des coudières pour un sweat !)

Modifications : j’ai religieusement suivi le patron. Seules modifications minimes : allonger de 2 cm le buste, zapper la bande qui tient l’encolure dans le dos (et remonter l’ouverture dans le dos d’1 cm), et ajouter des bandes de jersey sur les manches (pour l’effet graphique) au lieu d’un ourlet.

Difficultés : aucune. Le patron tombe nickel, il n’y a rien à redire. Hormis le fait que c’est du jersey, je pense que la seule difficulté technique du patron réside dans les plis à la taille, et elle est loin d’être insurmontable.

Conclusion : vous l’aurez compris, je suis très contente du résultat. Je suis in love avec ce tissu, je suis in love avec ce patron, et je trouve 2011 trop mimi dans sa combi. Maintenant je croise les doigts pour qu’elle sorte régulièrement du placard !

5 réflexions sur “Un printemps en combipantalon panda

  1. Faustomas dit :

    J’adore cette tenue !!! Elle va trop bien à 2011 !!! Et la coupe et le tissu sont très sympa. Perso, j’adore porter des combi mais faut espérer qu’elle ne sera pas gênée par le côté « pas pratique pour aller aux toilettes ».

    Aimé par 1 personne

    • le Moutonsauvage dit :

      Moi aussi j’espère qu’elle se sentira bien dedans et qu’elle la portera. C’est toujours le souci avec une miss pour qui c’est « confort avant tout » !!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s