Déguisement de chevaleresse

chevaleresse_medievale

Illustration utilisée en couverture du livre « Chevaleresses: une chevalerie au féminin »

Savez-vous quel est le féminin de chevalier ? Ce n’est pas chevalière (qui désigne une bague), mais chevaleresse.

Même si le rôle des femmes du Moyen-Age lors des guerres et croisades était plutôt d’accompagner leurs époux, il est arrivé qu’elles prennent les armes, que ce soit parce qu’elles étaient veuves, jeunes filles, ou que leur mari ait été fait prisonnier. Certaines chevaleresses n’hésitaient pas à se battre, et il faut croire que 2013 est de cette trempe puisqu’elle m’a commandé une « tenue de chevalier ». C’est peut-être parce que son prénom est un dérivé d’Aliénor ? J’ai l’impression qu’il va falloir que je me procure le livre de Sophie Cassagnes-Brouquet : « Chevaleresses : Une chevalerie au féminin » pour me documenter plus sur le sujet, tout cela me donne envie de creuser la question !

En attendant, j’ai répondu à la commande et j’ai confectionné une tenue de chevaleresse donc – et non pas de chevalier – avec cotte de maille et blason s’il-vous-plait !

attaque_chevaleresse

Le dragon n’a qu’à bien se tenir !

Le blason

blason_chevaleresse

2013 a activement participé au choix du motif du blason – un cœur – et de ses couleurs. J’ai utilisé du thermocollant double face pour maintenir les différentes épaisseurs et j’ai tout fixé avec un point zigzag bien serré. J’ai ajouté un morceau de ruban dont les couleurs étaient assorties, et voilà !

Le plus compliqué dans l’histoire reste encore de trouver le thermocollant. Le seul que j’ai trouvé était un peu trop épais à mon goût, même si, on est bien d’accord, ça reste un point de détail concernant une armure. 🙂 Du coup, petite astuce, pour éviter les épaisseurs multiples, j’ai ajouté le tour orange vif est ajouté sur le fond vert, comme le cœur. Ça permet de ne pas avoir plus de deux couches de tissu+thermocollant superposées.

J’ai terminé en cousant le blason sur l’armure. Là je n’ai pas utilisé de thermocollant parce que mon blason était bien rigide ; je me suis contentée de l’épingler soigneusement. J’ai même pensé à le faire avant de coudre les côtés, pour que ce soit plus simple. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que le résultat final est vraiment chouette !

L’armure

armure_chevaleresse

Comme je n’avais – évidemment – pas de patron d’armure, mais que je n’avais pas envie de partir complètement dans le vide, j’ai décalqué un patron de T-shirt d’un magazine Ottobre, en prenant la taille 140 pour qu’il soit bien trop grand. L’avantage de ce patron, c’est que les manches font partie du buste. J’ai coupé deux demi-devant et deux demi-dos, dans chaque couleur (satin noir et gris). J’ai ensuite cousu ensemble mes demi-devant et mes demi-dos pour avoir des pièces bicolores et j’ai ajouté un biais gris métallisé au col.

A cette étape j’ai repassé trop fort une épaule, qui a fondu/brûlé. La boulette !!! Pour corriger ma bourde j’ai ajouté (de chaque côté) des « épaulettes », c’est à dire des triangles en satin gris qui cachent le tissu abimé.

Pour finir, j’ai fermé les côtés et ajouté mon biais métallisé sur les bords des manches et le bas de l’armure. 2013 porte son armure telle quelle, mais elle pourrait aussi ajouter une ceinture.

La cotte de maille

cotte de maille chevaleresse

Pour obtenir un effet cotte de maille, le plus important était de trouver un tissu qui donne un effet de matière métallisé. J’ai trouvé au Marché Saint Pierre un genre de jersey / tulle / résille argenté dont j’ai pensé qu’il ferait bien l’affaire. On va dire que cette matière rappelle le mithril de la Terre du Milieu !

Je suis partie du patron d’un T-shirt de pyjama que j’avais déjà transformé en chemise de nuit en l’allongeant. Il s’agit ici du modèle 34 d’Ottobre design hiver 6/2013, mais n’importe quel T-shirt peut faire l’affaire ! Je n’ai pas mis de bracelets de manche, j’ai juste fait un ourlet.

Axe d’amélioration : le cou est un peu serré. Rien de très grave, la tête passe, mais j’ai du couper en ajoutant des marges de couture alors qu’il n’en fallait pas. Et sinon, malheureusement, 2013 trouve que le tissu gratte. Il est vrai que l’endroit est un peu rêche mais l’envers est pourtant plus doux.

Et la tête ?

Je n’ai pas prévu de couvre chef à mon déguisement. J’avais pensé ajouter une capuche, et ça m’a semblé compliqué donc j’ai préféré m’abstenir. Par contre j’ai repéré un patron gratuit de cagoule Ottobre qui pourrait rendre pas mal ! Je ne le tenterai pas pour 2013, qui trouve déjà que sa cotte de maille gratte, et qui est très contente de son déguisement tel quel !


Le patron : Freestyle ! J’ai trouvé de l’inspiration sur Google images, et j’ai ensuite détourné des patrons de T-shirts.

Fournitures : Du jersey / tulle / résille argenté du Marché Saint Pierre pour la cotte de maille, du satin pas cher des Tissus Reine (vous savez, ceux qui sont vendus à l’extérieur du magasin), du biais métallisé, et des chutes de coton coloré. Sans oublier du thermocollant double face !

Difficultés : Il n’y en a pas vraiment. Avec le thermocollant double face, c’est vraiment facile de faire des appliqués !

deguisement de chevalier ou chevaleresse

A fond dans son personnage !

En conclusion, je suis contente du résultat ! C’est un déguisement facile à faire, le résultat est très honorable et la commanditaire est ravie. Et vous, vous en pensez-quoi ?

8 réflexions sur “Déguisement de chevaleresse

  1. Faustomas dit :

    Très sympa comme déguisement ! Mais t’es sûre que le tissu de la cotte de mailles sera résistant aux lances et aux flèches ??? Très réussi, surtout le blason !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s