N’oublie pas ton bonnet !

bonnet_garter_ear_flap_hat_porte

Parmi les projets tricot, les bonnets ont largement ma préférence. Tricoter un bonnet c’est se lancer dans un ouvrage (relativement) rapide. Avec deux enfants, quand il faut tricoter en double – au risque de provoquer une crise diplomatique – c’est un avantage non négligeable, surtout quand comme moi on ne tricote pas super vite. Un autre point fort : un bonnet c’est facile ! Et en plus le risque de tricoter la mauvaise taille ou d’avoir un mauvais échantillon est réduit. Ou du moins, c’est moins pénible de repartir à zéro qu’après avoir tricoté un gilet pendant des semaines.

Au fil des ans j’ai testé quelques modèles avec plus ou moins de bonheur avant de découvrir le Garter Ear Flap Hat de Purl Soho et de l’adopter. Il est facile et rapide, il est joli et surtout il couvre bien les oreilles ! Que demander de plus ?

Je l’ai tellement bien adopté que je l’ai même tricoté plein de fois !

gif_bonnet_garter-ear-flap-hat

Voici la collection de bonnets des filles, tricotés ces deux ou trois dernières années ! 2011 est fan de la première heure, et adepte du pompon qui lui donne un petit air de lutin. 2013, elle, trouvait que les bonnets maison grattaient et n’a été convertie que cette année, avec un bonnet très sobre dans une jolie laine de chez Hedgehog Fibers rose et jaune (tout en discrétion 😊).



Détails techniques :
Il s’agit du patron Garter Ear Flap Hat de Purl Soho. Attention, le patron est en anglais ! C’est un patron gratuit, qui existe dans un large éventail de tailles allant bébé à l’adulte. Cela permet d’adapter facilement le patron quand on utilise une laine plus fine que la laine recommandée (ce qui est généralement mon cas pour ce modèle).

Fournitures : Un écheveau de laine suffit largement à le tricoter, il reste même de quoi faire les jambières ou les moufles assorties et un pompon !

Modifications : Pour le bonnet rose et jaune de 2013, j’ai fait un sommet plus arrondi. En ce qui concerne 2011, en général elle me demande un pompon, ce qui permet de finir la pelote et d’avoir moins de mini pelotes de laine qui traînent.

Difficultés : Pas de difficulté particulière pour ce modèle, il faut toutefois maîtriser le tricot en rond et l’anglais ! Les oreilles sont tricotées en rangs raccourcis.

Et vous, vous avez des patrons fétiches ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s